#1 Les Crayons à Sourcils Alima Pure

Nous les attendions depuis longtemps, ils sont enfin disponibles depuis quelques semaines en France, les  « Natural Définition Brow Pencil » d’Alima Pure,    Youpi! 😃

Découvrez:  mes attentes, le produit, mes conseils d’applications, le prix et ma note, c’est parti!

Alors, ce que j’attends d’un crayon à sourcils, c’est qu’il ne soit pas gras, qu’il soit longue tenue et surtout que la couleur match à la perfection.

deep-light-medium

La mine est onctueuse, l’effet est poudré.
Tout ce qu’il faut justement pour ne pas être trop gras et permettre au crayon de tenir le plus longtemps possible.

mine-deep-light-medium

 

Je rappelle une règle essentielle en maquillage :

  • lorsque j’applique un produit « gras » ⇒ je le poudre systématiquement pour le fixer

Le risque, avec un crayon trop gras, est qu’il glisse au cours de la journée et il est compliqué de poudrer un crayon à sourcils. Quitte à faire cela autant utiliser un fard plutôt qu’un crayon.

Constatant que cette règle n’était pas toujours appliquée de la part des utilisatrices et qu’il était difficile de la respecter sur la zone des sourcils, un grand nombre de laboratoires ont optimisé les formulations en ajoutant de la poudre. C’est aussi ce qui rend la mine plus douce au toucher.

Alima Pure rempli donc le contrat en proposant cette formulation onctueuse et poudrée.

Pour ce qui est du choix des couleurs, Alima Pure décline ce crayon en trois teintes basiques :

  • une pour les blondes :  Light
  • une pour les châtains : Medium
  • une pour les brunes : Deep

C’est un pari risqué mais c’est ce que propose les marques de maquillage en général.
Le problème est qu’il existe bien plus de déclinaisons de couleurs de cheveux notamment dans les couleurs claires.
Les nuances de blonds vont du doré, au cendré allant jusqu’au platine. Pas facile de trouver sa bonne couleur lorsque, une seule couleur de blond est proposée. Une personne aux cheveux châtains ou bruns a plus de chance pour que le Medium ou le Deep match parfaitement.
Evidemment si vous êtes châtains ou brunes et que vous avez un reflet cuivré, caramel ou autres, il vous sera impossible de retrouver ce reflet dans cette gamme courte de crayons, il vous faudra opter pour la couleur de base de vos cheveux.

Si je récapitule,
les trois teintes que proposent Alima Pure fonctionneront très bien et facilement aux filles aux cheveux châtains et bruns et pour les Blondes, il conviendra plutôt au Blonde »doré ».

Mon conseil pour une application réussie :

  • éviter de surcharger de fond de teint les sourcils
  • mettre en forme le sourcil en le brossant
  • appliquer le crayon soit pour juste combler certains endroits, soit pour dessiner et redéfinir toute la ligne.
  • brosser pour redonner un effet naturel
  • fixer avec un gel pour sourcils.

crayonsbrowalima

Son prix : 18€
Ma note : 7/10

 

 

My Story #1

Comment tout à commencé (part 1)

C’est à l’âge de 12 ans que je me suis découvert une passion pour le maquillage.

À cette époque mon cousin avait une petite amie esthéticienne qui travaillait en parfumerie et elle avait toujours des tonnes de testeurs de maquillage. À chaque occasion un peu spéciale elle me proposait de me maquiller et c’est comme ça que j’ai succombé à la magie du maquillage.

Je trouvais toujours la transformation qu’apportait le maquillage incroyable.

C’est ainsi que j’ai approfondi le sujet, que j’ai commencé à m’intéresser aux produits, à chercher quel type de transformation on pouvait faire avec le maquillage et j’ai acheté mon premier livre de maquillage, celui de Sophie Lecomte.

C’est avec ce livre que j’ai compris que le maquillage était bien plus qu’un produit ou une mise en beauté, il pouvait faire naître un personnage.


livresophielecomte1livresophielecomte2


Lorsqu’en troisième au conseil d’orientation on m’a demandé ce que je souhaitais faire il m’est apparu comme une évidence de répondre : Maquilleuse.
À ce moment-là, mon envie était surtout de faire des effets spéciaux pour que les transformations soient encore plus incroyables.
J’ai finalement été orienté vers une école d’esthétique, rien à voir avec le maquillage :/
J’ai vite compris que l’esthétique n’était pas la meilleure voie pour devenir maquilleuse et qu’au contraire je m’en éloignais un peu plus chaque jour…

Diplôme d’esthétique en poche je n’en étais pas pour autant prête à devenir maquilleuse.
J’ai donc cherché à m’inscrire dans une école spécialisée en maquillage.
La déception fut importante lorsque l’école de mon choix me refusa l’inscription car je n’avais pas suivi une filière générale et je n’avais pas le bac : (

Déçue mais pas découragée, j’ai décidé de faire autre chose tout en gardant en tête qu’un jour je deviendrais maquilleuse. Et c’est comme ça que me voilà inscrite dans une agence de fille au pair pour perfectionner mon anglais à l’étranger.

C’est à Londres que j’ai posé mes bagages pour plusieurs mois.

keep-calm-cause-london-calling-1