Rouge Dior Liquid

Sorti en partenariat exclusif avec le célèbre concept store Colette en août, Le Rouge Dior Liquid est maintenant disponible dans de nombreux points de vente.

Le Rouge liquid Dior se décline en 24 teintes différentes aux effets, mat, métal et satin.

J’ai eu l’occasion de tester plusieurs couleurs en assistant Peter Philips sur différents shootings ces derniers mois et la gamme est superbe.

Aujourd’hui je vais tout particulièrement vous parlez de celui qu’il m’a offert, le 999 en effet mat.

Cette couleur 999 est la couleur rouge Dior par excellence.

Ce n’est pas le rouge qui me va le mieux, je trouve ce rouge trop orangé pour moi. Habituellement je préfère le Rouge 750 Fabuleuse de mon Diorific Mat et pourtant…

Quelle belle surprise, je suis finalement tombée sous le charme de cette couleur 999 en Rouge Dior Liquid et ce qui a fini par me convaincre ce sont les réactions autour de moi. Que des compliments à chaque fois que je le porte, au point de me faire remarquer que je n’ai plus de rouge à lèvres à un moment de la journée et que cela est bien dommage.

Alors quand votre entourage vous fait ce genre de remarque, vous pouvez être sûr que votre rouge vous va à ravir !

Lors de mon 1er essai, étant hésitante sur le fait que cette couleur me ravisse, il me fallait trouver la tenue qui la mettrait en valeur. J’ai donc opté pour un top blanc et un foulard Rouge Orangé que Peter m’avait également offert. Je m’étais d’ailleurs fait la même réflexion sur sa couleur rouge orangé que sur le 999 et pourtant c’est devenu mon combo idéal !

À sa 1ère application (sur moi),  je connaissais déjà sa texture, crémeuse, onctueuse pour l’avoir testé en studio mais je n’avais pas encore testé l’applicateur que j’ai trouvé super ! Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’il a été extrêmement bien pensé. Le Rouge liquid a une texture vraiment crémeuse, onctueuse, rien à voir avec un gloss. Ils ont donc créé une alvéole au milieu de l’applicateur ou l’excès de matière s’insert. Cela évite ainsi la surcharge lors de l’application et permet d’avoir une « réserve » de couleur. Finalement j’étais déjà une grande fan de l’applicateur du rouge à lèvres liquide de Studio 78 qui se présente sous forme de stylo correcteur et c’est peut-être aussi parce qu’il a un trou au milieu pour permettre au rouge de sortir du tube. Bref, ces types d’applicateurs sont définitivement tout ce que j’aime.

Lorsque je mets le Rouge Dior liquid j’aime également la sensation qu’il procure à l’application. Difficile de la décrire mais cela n’a rien à voir avec le rouge à lèvres ou le gloss. Je sens la mousse qui glisse facilement sur mes lèvres et la texture crémeuse qui s’y dépose est agréable, confortable, je dirai même ultra-confortable. Une sorte de rouge velours mais plus liquide. Finalement le terme « liquid » pourrait faire un peu peur mais nous sommes vraiment sur une texture crémeuse, très onctueuse.

Après l’application vient la tenue. C’est définitivement une longue tenue, il ne file pas. Toutefois comme après avoir déjeuner, le rouge s’était estompé mais il était encore bel et bien là. J’ai par contre, fait l’erreur de ne pas le retoucher après le déjeuner et en cours d’après-midi mes lèvres avaient l’air mal démaquillées.

Je vous conseille la petite retouche après le déjeuner ou le diner pour raviver votre rouge et vous permettre d’en profiter encore pendant de longues heures ou bien d’opter pour un démaquillage total et une hydratation de vos lèvres pour qu’elles soient toujours sublimes lorsque vous appliquerez une couleur sur vos lèvres.

Vous l’aurez compris j’ai été totalement séduite par ce Rouge Dior Liquid 999 et connaissant les talents de Peter je ne suis pas surprise que ce produit soit autant réussi : )

Rouge liquid.jpg

Prix de vente constaté : 36,50€
Retrouvez le sur Dior.com

 

Gant à nettoyer les pinceaux

Ce gant mais alors ce gant ! C’est un gros, gros oui!

J’adore, et sa forme en cœur m’envoie du Love à chaque fois que je l’utilise ❤

Laver ses pinceaux est le quotidien des make-up Artists.

1 utilisation de pinceau > 1 lavage

Même si nous avons souvent beaucoup, beaucoup de pinceaux ça n’est pas toujours suffisant.

Cela m’arrive d’utiliser des pinceaux yeux sur différentes personnes si je n’ai pas eu le temps de les passer au nettoyant à pinceaux mais jamais avec les pinceaux teint et lèvres.

Je dois avoir plus de 10 pinceaux fond de teint je les prends tous en général quand je sais que je vais avoir beaucoup de monde à maquiller mais il m’arrive de ne pas tous les prendre parce que je n’ai pas toujours l’info sur le nombre de personnes.

Et alors là c’est le drame. Je dois dans ce cas les nettoyer au nettoyant à pinceau entre chaque make-up mais ça ne lave pas le pinceau nickel, ça ne le débarrasse pas du gras. Même avec des textures de fond de teint plus légère je trouve que le nettoyage au nettoyant pinceau n’est pas impeccable. Du coup mon pinceau a tendance à accumuler de la matière dans sa base et j’ai toujours du mal à le récupérer au moment du nettoyage au savon.

Je fais toujours ce nettoyage le soir en rentrant pour être sûre que mes pinceaux soient secs dès le lendemain.

À force d’usage j’avais pas mal de pinceaux fond de teint et correcteur qui même propre n’était plus nickel. Il est vrai aussi que lorsque l’on utilise toute la journée un pinceau pour les retouches, que l’on remet du fond de teint dessus en cours de journée cela en fait vraiment un usage intensif et une accumulation de produits qui sèchent dans les poils ou fibres de mon pinceau.

Alors bref jusque-là normal qu’au bout de plusieurs mois ou années le pinceau ne paraisse plus nickel.

Ce qui est fâcheux parce que l’on sait tous qu’il n’y rien de plus ragoûtant qu’une maquilleuse aux pinceaux sales ( pire au matos complètement dégeu)

Bon ok, à part si j’ai eu de la case durant le transport le reste de ma mallette est plutôt clean mais ces pinceaux me chiffonnent toujours 😦

Par contre, cette fois j’ai trouvé la solution!!!kit nettoyage.jpgJ’avais vu passer quelques posts sur ce type de gant et puis je l’ai mis dans un coin de ma tête en me disant oui bon bah pourquoi pas, il faudrait que j’essaie mais bon ça ne doit pas être si révolutionnaire que ça. La bonne vieille méthode de l’eau, du savon et de la main pour frotter, il ne doit rien avoir de mieux.

Et bien, ça c’était avant d’avoir essayé ce gant. Au détour d’un catalogue fournisseur, je l’ai trouvé et je me suis dit, ah oui c’est vrai, j’avais dit que j’essaierai alors allons-y.

Et alors là, je suis tombée complément raide dingue de ce truc!

J’ai réussi à nettoyer tous mes pinceaux avec une efficacité bien plus optimum.

J’ai même récupéré la plupart de ceux qui n’était plus jamais nickel.

Même les poils du pinceau m’en remercient!

C’est super agréable d’avoir de nouveau des pinceaux comme neuf avec une fibre super-propre.

Il n’est désormais plus question de nettoyer mes pinceaux sans. Il est toujours dans ma salle de bain et j’envisage d’en avoir une 2ème dans ma mallette pour accompagner le savon que j’ai pour les pinceaux que je lave parfois sur place, en Studio, quand je fais des paillettes ou que j’utilise de la colle etc.

Alors que vous soyez make-up Artist ou non, je vous recommande vivement ce gant à nettoyer les pinceaux.

Ci-dessous quelques photos d’utilisation et surtout si vous voulez faire votre shopping, vous le trouvez sur mon eshop http://www.elodiebarrat.com ici ; )
lavage avec savon.jpg
rinçage.jpg
séchage.jpg

Parfum Sun – Jil Sander

Aujourd’hui je vous parle de mon coup de cœur parfum de l’été 2017.

Je l’ai découvert lors d’une soirée. Cette femme qui le portait est tout de suite devenue, envoutante.

Il l’enveloppait d’une manière douce et puissante. Il se dégageait d’elle un rayonnement solaire et enivrant. Elle rayonnait certes et son parfum y contribuait.

Il est toujours difficile de trouver le parfum qui nous va bien, celui qui nous ressemble ou qui permet de dégager une émotion.

De mon côté, j’ai toujours eu un penchant pour les Orientaux. Il n’y a que l’été où je porte des eaux plus légères et plus fraîches. L’été dernier j’avais misé sur Escale à Portofino de Dior que j’adore mais il s’évapore très vite sur moi, même si j’en mets beaucoup, on me dit souvent que je ne sens rien quand je le porte. Les mystères des parfums…

J’avais donc envie de changement pour cet été et lorsque les effluves de Sun sont arrivées jusqu’à moi, je me suis dit qu’avec ces notes Orientales, fleuries, ce parfum était à tester au plus tôt et qu’il pourrait devenir mon nouveau parfum d’été.

Lors de cette soirée je n’ai donc pas laissé passer l’occasion de demander quel était ce parfum sous lequel j’étais tombé sous le charme.

Et voilà, j’aillais me mettre en quête de trouver Sun de Jil Sander.

Sun_blog

La quête n’a pas été facile. Je l’ai vite trouvé sur le site de Marionnaud mais je voulais de nouveau le sentir avant de me lancer dans l’achat. Je n’ai pas trouvé de point vente où il était exposé. La déception, je voyais le mois de juillet commencer et je n’avais toujours pas trouvé.

Je me rends toujours avenue Montaigne chez Dior pour les essais maquillages des défilés. Et qu’est-ce qu’il y a en juillet, la Haute Couture. À peine sortie du métro Franklin Roosevelt, je m’engage sur l’avenue Montaigne et là qu’est-ce que je vois ? La boutique Jil Sander.

Je n’y pense jamais, ces boutiques paraissent toujours tellement inaccessibles et pourtant elles sont belles et bien là et sont ouvertes à tous.

La boutique n’était pas ouverte, il était bien trop tôt alors juste après le travail, j’ai filé à la boutique dans l’espoir de pouvoir sentir de nouveau ce parfum qui m’avait tant marqué et tant plût.

Un accueil froid, aussi froid que la déco de la boutique mais Sun était bel et bien là !

Cette fois plus d’hésitation, il me le fallait. Cette vendeuse mais cette vendeuse, toujours aussi froide (bien loin de l’odeur réchauffante de Sun) m’a donc fait le paquet et l’encaissement et là j’ai tiqué. Elle m’annonce 37,00€. Dans mon souvenir je l’avais vu à moins de 30€ sur le site de Marionnaud (après vérification je l’avais vu sur ce site , et c’est pas en €) . Je me dis que de toute façon je suis là, qu’il me tarde de l’avoir et que l’emballage sera surement canon et le service aussi. Et bien non. J’avais en souvenir cette fois où ma grand-mère m’avait offert ma paire de solaire Chanel. Je m’étais rendue rue Cambon pour l’occasion. Un service au top, emballage de rêve et surtout service client de malade. J’avais reçu une semaine après mon achat une carte écrite à la main me remerciant d’avoir effectué un achat et être cliente Chanel. Si ça, ça n’envoie pas du rêve….

Alors forcément après cette 1ère expérience chez Chanel difficile de trouver la vendeuse de chez Jil Sander agréable et le service client au top.

Je suis repartie avec un sac et le parfum à l’intérieur. Pas de papier de soie ou autres. À la fois je ne suis pas pour le suremballage mais ce qui m’a déçu, c’est l’énorme étiquette sur la gauche de la boîte de mon parfum. Pas très luxe.

Mais bon j’étais heureuse, j’avais mon parfum !!!

Depuis il ne me quitte plus.

Il a un côté étrange que je n’avais pas encore réussi à cerner mais tout c’est éclaircie grâce au site auparfum.com

Je ne connaissais pas ce site et je l’ai trouvé super.

Il décrit bien le parfum.

C’est ainsi que j’ai découvert que ce parfum existait depuis 1989, créé par Pierre Bourdon. Mais pourquoi je n’en ai pas entendu parler avant 2017 ?!?

Il est décrit comme un Oriental fleuri, opulent et sensuel, tout ce que j’aime.

La fleur d’oranger domine, c’est cela que je dois trouver étrange, je n’aime généralement pas cette odeur.

Ensuite il y a de l’ylang-Ylang, de l’iris, de l’œillet, et le bouquet oriental , vanille, benjoin, fève de tonka, cèdre, et costus (je n’ai pas souvenir d’avoir appris cela en cours de cosméto des parfums, si quelqu’un sait ce que s’est, éclairer ma lanterne s’il vous plaît, sinon je googlerai ).

Voilà, Sun de Jil Sander, le mélange qui envoûte mon été 2017.

Je vous parlerai prochainement de mon parfum d’hiver que je porte depuis mes 15 ans et à qui j’ai fait quelques infidélités ces derniers mois pour un autre très, très gros coup de cœur.

Parfums.jpg

Sun – Jil Sander
Contenant : 75ml
Prix d’achat : 37€
Prix actuel : 40€

#1 Les Crayons à Sourcils Alima Pure

Nous les attendions depuis longtemps, ils sont enfin disponibles depuis quelques semaines en France, les  « Natural Définition Brow Pencil » d’Alima Pure,    Youpi! 😃

Découvrez:  mes attentes, le produit, mes conseils d’applications, le prix et ma note, c’est parti!

Alors, ce que j’attends d’un crayon à sourcils, c’est qu’il ne soit pas gras, qu’il soit longue tenue et surtout que la couleur match à la perfection.

deep-light-medium

La mine est onctueuse, l’effet est poudré.
Tout ce qu’il faut justement pour ne pas être trop gras et permettre au crayon de tenir le plus longtemps possible.

mine-deep-light-medium

 

Je rappelle une règle essentielle en maquillage :

  • lorsque j’applique un produit « gras » ⇒ je le poudre systématiquement pour le fixer

Le risque, avec un crayon trop gras, est qu’il glisse au cours de la journée et il est compliqué de poudrer un crayon à sourcils. Quitte à faire cela autant utiliser un fard plutôt qu’un crayon.

Constatant que cette règle n’était pas toujours appliquée de la part des utilisatrices et qu’il était difficile de la respecter sur la zone des sourcils, un grand nombre de laboratoires ont optimisé les formulations en ajoutant de la poudre. C’est aussi ce qui rend la mine plus douce au toucher.

Alima Pure rempli donc le contrat en proposant cette formulation onctueuse et poudrée.

Pour ce qui est du choix des couleurs, Alima Pure décline ce crayon en trois teintes basiques :

  • une pour les blondes :  Light
  • une pour les châtains : Medium
  • une pour les brunes : Deep

C’est un pari risqué mais c’est ce que propose les marques de maquillage en général.
Le problème est qu’il existe bien plus de déclinaisons de couleurs de cheveux notamment dans les couleurs claires.
Les nuances de blonds vont du doré, au cendré allant jusqu’au platine. Pas facile de trouver sa bonne couleur lorsque, une seule couleur de blond est proposée. Une personne aux cheveux châtains ou bruns a plus de chance pour que le Medium ou le Deep match parfaitement.
Evidemment si vous êtes châtains ou brunes et que vous avez un reflet cuivré, caramel ou autres, il vous sera impossible de retrouver ce reflet dans cette gamme courte de crayons, il vous faudra opter pour la couleur de base de vos cheveux.

Si je récapitule,
les trois teintes que proposent Alima Pure fonctionneront très bien et facilement aux filles aux cheveux châtains et bruns et pour les Blondes, il conviendra plutôt au Blonde »doré ».

Mon conseil pour une application réussie :

  • éviter de surcharger de fond de teint les sourcils
  • mettre en forme le sourcil en le brossant
  • appliquer le crayon soit pour juste combler certains endroits, soit pour dessiner et redéfinir toute la ligne.
  • brosser pour redonner un effet naturel
  • fixer avec un gel pour sourcils.

crayonsbrowalima

Son prix : 18€
Ma note : 7/10

 

 

My Story #1

Comment tout à commencé (part 1)

C’est à l’âge de 12 ans que je me suis découvert une passion pour le maquillage.

À cette époque mon cousin avait une petite amie esthéticienne qui travaillait en parfumerie et elle avait toujours des tonnes de testeurs de maquillage. À chaque occasion un peu spéciale elle me proposait de me maquiller et c’est comme ça que j’ai succombé à la magie du maquillage.

Je trouvais toujours la transformation qu’apportait le maquillage incroyable.

C’est ainsi que j’ai approfondi le sujet, que j’ai commencé à m’intéresser aux produits, à chercher quel type de transformation on pouvait faire avec le maquillage et j’ai acheté mon premier livre de maquillage, celui de Sophie Lecomte.

C’est avec ce livre que j’ai compris que le maquillage était bien plus qu’un produit ou une mise en beauté, il pouvait faire naître un personnage.


livresophielecomte1livresophielecomte2


Lorsqu’en troisième au conseil d’orientation on m’a demandé ce que je souhaitais faire il m’est apparu comme une évidence de répondre : Maquilleuse.
À ce moment-là, mon envie était surtout de faire des effets spéciaux pour que les transformations soient encore plus incroyables.
J’ai finalement été orienté vers une école d’esthétique, rien à voir avec le maquillage :/
J’ai vite compris que l’esthétique n’était pas la meilleure voie pour devenir maquilleuse et qu’au contraire je m’en éloignais un peu plus chaque jour…

Diplôme d’esthétique en poche je n’en étais pas pour autant prête à devenir maquilleuse.
J’ai donc cherché à m’inscrire dans une école spécialisée en maquillage.
La déception fut importante lorsque l’école de mon choix me refusa l’inscription car je n’avais pas suivi une filière générale et je n’avais pas le bac : (

Déçue mais pas découragée, j’ai décidé de faire autre chose tout en gardant en tête qu’un jour je deviendrais maquilleuse. Et c’est comme ça que me voilà inscrite dans une agence de fille au pair pour perfectionner mon anglais à l’étranger.

C’est à Londres que j’ai posé mes bagages pour plusieurs mois.